Navigation et contenu

Choisir entre le fret maritime ou aérien

Nos experts vous parlent des quatre questions clés à vous poser lorsque vous comparez le fret aérien et le fret maritime


Le fret aérien est plus rapide mais le fret maritime est moins coûteux. Il y a cependant d'autres éléments à prendre en considération lorsque vous cherchez à déterminer le mode de transport le plus adapté à vos marchandises et que vous comparez les options de fret aérien et de fret maritime. Consultez cet article sur les quatre questions que vous devez vous poser pour vous aider à faire le bon choix : 

  • La vitesse justifie-t-elle le coût supplémentaire ? 
  • Pouvez-vous accorder plus de temps ? 
  • Votre planning de production est-il fiable ? 
  • Pouvez-vous faire preuve de plus de flexibilité en cas de besoin ? 

Trouvons la réponse ensemble.

La vitesse justifie-t-elle le coût supplémentaire ?

Le coût du transport aérien est plus important que celui du transport maritime. Le fret aérien est indispensable lorsque vous expédiez des denrées périssables avec une courte durée de vie, des articles sensibles à la température tels que les produits pharmaceutiques ou encore des marchandises de grande valeur qui nécessitent un traitement minutieux.

Le fret aérien est également idéal lorsque vous souhaitez réduire les niveaux de stocks dans les pays où l'espace de stockage est particulièrement coûteux. Les horaires de vol réguliers vous permettent de déplacer vos produits dans votre entrepôt selon vos besoins et en flux tendus. Par conséquent, vous compensez le coût supplémentaire du transport aérien avec les économies effectuées en réduisant les stocks.

Il est également important de prendre en considération la vitesse de distribution de vos marchandises une fois sur place lorsque vous comparez les options de fret aérien et de fret maritime. Lorsque vous avez besoin d'expédier rapidement vos marchandises, cet argument justifie le coût du transport aérien. Les processus douaniers nécessitent autant de temps, que vous optiez pour la voie aérienne ou maritime. En revanche, la différence se joue clairement à l'étape du déchargement de vos marchandises. Une cargaison de fret aérien est généralement déchargée et placée dans un terminal en quelques heures. À l'inverse, il faut beaucoup plus de temps pour que le service douanier puisse accéder à la cargaison de fret maritime.

Pouvez-vous accorder plus de temps ?

Il est toujours intéressant de comparer le temps de transit réel entre le fret aérien et le fret maritime sur chaque itinéraire spécifique. À mesure que la fréquence de navigation s'améliore et que des mesures efficaces sont prises pour lutter contre la congestion (par exemple avec la modernisation des ports et l'amélioration des canaux), vous serez peut-être surpris de voir à quelle vitesse vos marchandises peuvent circuler sur certaines voies maritimes, notamment sur les voies intrarégionales. Dans notre livre blanc intitulé Exploitez la vraie valeur de votre chaîne logistique publié récemment, nous expliquons comment une entreprise a changé de mode de transport, en passant des airs à l'océan, pour distribuer ses marchandises de Hong Kong vers la Corée du Sud, réduisant ainsi les coûts de 27 % et les émissions de CO₂ de 28 %, tout en augmentant les délais de 6 % en moyenne seulement.

La question des transports écologiques est, bien entendu, de plus en plus d'actualité dans la mesure où les clients ainsi que les autres parties prenantes analysent minutieusement l'impact environnemental de chaque entreprise avant de prendre leurs décisions d'achat. Aujourd'hui la durabilité et le profit ne sont plus contradictoires mais complémentaires. En définitive, il vaut peut-être mieux accorder un peu plus de temps de transit pour réduire les émissions et économiser de l'argent.

Lorsque vous ne disposez pas d'un nombre de marchandises suffisant pour remplir un conteneur ou si vous devez impérativement les expédier avant même de pouvoir le remplir, pensez à opter pour le service d'expédition en groupage (LCL). Cette solution de fret maritime peut parfois être plus rapide que le service d'expédition de conteneur complet (FCL) dans la mesure où vous n'avez pas besoin d'attendre que votre conteneur soit plein. Fait surprenant : sur certains itinéraires intrarégionaux courts, le service LCL n'est pas beaucoup plus lent que le transport aérien équivalent.

Votre planning de production est-il fiable ?

Comme nous l'avons expliqué précédemment dans un article, les tarifs de fret ne cessent de changer. Il est donc primordial de comprendre comment ils sont calculés.

En général, le fret maritime est l'option la plus rentable pour transporter des quantités de marchandises importantes, notamment lorsque vous remplissez entièrement un conteneur. Il vous permet également de profiter des processus d'expédition normalisés. Il est important de rappeler que le fret maritime s'adapte mieux lorsque vous êtes absolument sûr de votre planning de production, car vous pouvez être fortement pénalisé en termes de temps si vous manquez un créneau d'expédition particulier. Par exemple, si vous manquez le départ d'une traversée maritime de 24 jours (de port à port) de Houston vers Brême, votre conteneur devra peut-être attendre une semaine entière avant qu'un autre navire ne prenne la mer, et il vous faudra donc attendre cinq semaines avant que vos marchandises ne parviennent à vos clients allemands. Avec le fret aérien, vous n'attendrez probablement pas plus de 24 heures pour le prochain vol.

Pouvez-vous faire preuve de plus de flexibilité en cas de besoin ?

Les frets aériens et maritimes sont impactés par les différentes tendances, c'est pourquoi les entreprises doivent se tenir informées des évolutions et prêtes à adapter leur plan d'expédition en conséquence.

Aujourd'hui, la capacité de fret aérien ne parvient pas à répondre à la demande croissante. Pour cette raison, une part croissante du fret aérien est transférée sur des vols commerciaux, qui offrent une capacité de poids et d'espace inférieure à celle des avions-cargo. En outre, de nombreuses marchandises, telles que les batteries au lithium-ion, les gaz, les éléments toxiques, corrosifs ou inflammables ou présentant un risque pour la santé publique, ne peuvent tout simplement pas être transportées sur des vols commerciaux et ces restrictions deviennent de plus en plus strictes et complexes.

Dans le même temps, suite à des fusions ou des faillites d'entreprises, le nombre de transporteurs maritimes diminue, réduisant ainsi les possibilités pour les expéditeurs. Il est donc logique de s'intéresser aux autres modes de transport. Le fret ferroviaire constitue par exemple aujourd'hui une bonne alternative pour vos expéditions de la Chine vers l'Europe, car il permet de transporter vos marchandises plus rapidement que par la mer et de manière plus rentable que par les airs.

Les leçons tirées du passé nous ont appris l'importance de faire preuve de flexibilité. La fermeture de l'espace aérien durant l'éruption volcanique de 2010 en Islande a entraîné des tarifs de fret aérien parmi les plus élevés jamais enregistrés. L'un des points essentiels à retenir est la nécessité d'assurer la résilience de la chaîne logistique, en identifiant des stratégies et des itinéraires de transport alternatifs afin d'éviter les perturbations commerciales et les atteintes à la réputation. Les causes de ces perturbations ne sont pas toujours des catastrophes naturelles. À l'heure actuelle, de nombreuses entreprises passent du transport maritime au transport aérien pour livrer plus rapidement leurs marchandises vers les États-Unis et éviter ainsi de nouveaux droits de douane conséquents sur leurs produits.

 

Fret aérien ou fret maritime : trouvons la réponse ensemble

Vous n'avez pas à aborder ces questions tout seul. Si vous avez encore des doutes concernant le mode de transport le plus adapté à votre expédition, nous sommes là pour vous aider. Nos experts seront ravis de connaître vos exigences et de vous proposer la solution la plus adaptée et la plus rentable possible.

Avez-vous besoin d'aide pour répondre à un défi particulier lié à vos expéditions ?


Nos experts en expédition sont là pour vous aider